Example: barber

AJUSTEMENTS - sitemecanique.free.fr

AJUSTEMENTS . Domain e d'application : Un ajustement concerne toujours deux pi ces : le con tenu et le contenant. Le cas le plus fr quemment rencontr est celui de l'arbre et de l'al sage (pi ces cylindriques) mais on peut aussi rencontrer d'autres cas comme celui de la clavette dans ses rainures (pi ces prismatiques). Familles d' AJUSTEMENTS : Trois cas d'ajustement peuvent se pr senter : - l'ajustement avec jeu ;. - l'ajustement avec serrage ;. - l'ajustement incertain : Sur un m me chantillon de couples de pi ces, un certain nombre de couples pr senteront un serrage, d'autres un jeu.

Noguet Lycée Blaise Pascal Colmar Ajustements cours. 24/03/2009 1/6 AJUSTEMENTS 1.- Domaine d’application: Un ajustement concerne toujours deux pièces : le contenu et le contenant. Le cas le plus fréquemment rencontré est celui de l’arbre et de l’alésage (pièces cylindriques) mais on peut

Information

Domain:

Source:

Link to this page:

Please notify us if you found a problem with this document:

Other abuse

Transcription of AJUSTEMENTS - sitemecanique.free.fr

1 AJUSTEMENTS . Domain e d'application : Un ajustement concerne toujours deux pi ces : le con tenu et le contenant. Le cas le plus fr quemment rencontr est celui de l'arbre et de l'al sage (pi ces cylindriques) mais on peut aussi rencontrer d'autres cas comme celui de la clavette dans ses rainures (pi ces prismatiques). Familles d' AJUSTEMENTS : Trois cas d'ajustement peuvent se pr senter : - l'ajustement avec jeu ;. - l'ajustement avec serrage ;. - l'ajustement incertain : Sur un m me chantillon de couples de pi ces, un certain nombre de couples pr senteront un serrage, d'autres un jeu.

2 Comment inscrire ou interpr ter un ajustement ? Exemples de d nominations d' AJUSTEMENTS 30 H7g6 45 H7p6 20H6js5. Cote nominale (exemple : 30 H7g6) : Apr s le symbole diam tre (pour les couples de pi ces cylindriques) figure la cote ou dimension n ominale. C'est une dimension commune aux deux pi ces ajust es dont la valeur est proche de la dimension r elle d sir e. La cote nominale est en g n ral choisie dans les s ries de Renard afin de diminuer le nombre de valeurs utilis es (annexe 1). Noguet Lyc e Blaise Pascal Colmar AJUSTEMENTS cours. 24/03/2009 1/6.

3 Position de la tol rance (exemple : 30 H7g6) : N cessit d'une tol rance dimensionnelle : La fabrication en s rie de pi ces de dimensions exactes tant impossible (de m me que leur v rification par mesurage), concepteur et fabriquant sont amen s tol rer que la dimension effectivement r alis e soit comprise dans un certain intervalle dimensionnel appel intervalle d e tol rance (IT). Remarque : La cote ou dimension nominale n'est pas forc ment comprise entre les valeurs minimales et maximales qui bornent l'intervalle de tol rance. Exemple : Soit r aliser un al sage 30 D10.

4 La cote effectivement r alis e devra tre comprise entre 30,065 et 30,149. La dimension nominale est bien 30 m me si 30 n'est pas compris entre ces deux valeurs extr mes de l'IT. Position de la tol rance : Il va de soit qu'il serait insuffisant d'indiquer au fabriquant que l'on souhaite un ajustement serr ou avec jeu (le serrage ou le jeu en question pouvant tre plus ou moins important, les solutions sont multiples. On exprime alors, par un groupe de lettres, l' loignement de l'intervalle de tol rance de la cote nominale. Cet loignement est appel p osition d e la tol rance.)

5 Dans la d nomination des AJUSTEMENTS (exemple 30 H7g6), la premi re lettre (lettr e majuscule) donne la position de la tol rance de l'al sage, la suivante (lettre minuscule) celle de l'arbre. Que ce soit pour l'arbre ou pour l'al sage, les lettres du d but d e l'alphabet correspondent moins de mati r e que pour la dimension nominale (diam tre beaucoup plus petit que le diam tre nominal pour les arbres, beaucoup plus grand pour les al sages). Les lettres de la fin de l'alphabet correspondent plus de mati re que pour la dimension nominale. La position charni re entre ces deux tats est donn e par les lettres H et h.

6 - Pour un al sage H, la cote minimale correspond la cote nominale. - Pour un arbre h, la cote maximale correspond la cote nominale. Ainsi en jouant sur la position de la tol rance de l'arbre et de l'al sage on obtient exactement le type d'ajustement d sir . Noguet Lyc e Blaise Pascal Colmar AJUSTEMENTS cours. 24/03/2009 2/6. Qualit (exemple : 30 H7g6) : Il faut encore indiquer la pr cision d sir e, c'est- -dire l'amplitude de l'intervalle de tol rance. P lus, l'intervalle de tol rance est faible, plus la dispersion dimensionnelle autoris e entre les cotes fabriqu es est faible.

7 Si, par exemple, l'ajustement doit permettre un guidage pr cis, on ne pourra se satisfaire de couples de pi ces qui pr sentent un jeu important. I l faudra donc que l'intervalle de tol rance soit faible sur chacun des l ments fabriqu s afin que tous les couples de pi ces satisfassent la pr cision de guidage requise. Les lettres qui indiquent la position de la tol rance, sont suivies d'un chiffre qui ex prime l'amplitude de l'intervalle de tol rance c'est- -dire la pr cision dimensionnelle exig e pour chaque l ment. Ce chiffre exprime la qualit requise sur l' l ment concern (arbre ou al sage) Il existe 18 qualit s, mais les plus usuelles sont les qualit s 5, 6, 7 et 8.

8 Pour un diam tre donn , plus le chiffre qui symbolis e la qualit est grand plus l'intervalle de tol rance est grand. Pour une m me qualit , l'intervalle de tol rance cro t avec le diam tre. TOLERANCES FONDAMENTALES DES IT (en microns). Qualit Jusqu' 3 de 3 6 6 10 18 30 50 80 120 180. inclus inclus 10 18 30 50 80 120 180 250. 5 4 5 6 8 9 11 13 15 18 20. 6 6 8 9 11 13 16 19 22 25 29. 7 10 12 15 18 21 25 30 35 40 46. 8 14 18 22 27 33 39 46 54 63 72. 9 25 30 36 43 52 62 74 87 100 115. 10 40 48 58 70 84 100 120 140 160 185. 11 60 75 90 110 130 160 190 220 250 290.

9 12 100 120 150 180 210 250 300 350 400 460. 13 140 180 220 270 330 390 460 540 630 720. 14 250 300 360 430 520 620 740 870 1000 1150. 15 400 480 580 700 840 1000 1200 1400 1600 1850. 16 600 750 900 1100 1300 1600 1900 2200 2500 2900. Choix d'un ajustement : Syst me de l'al sage normal : Afin de r duire le nombre des AJUSTEMENTS couramment employ s et r duire ainsi les co ts de fabrication et de contr le, on applique le principe de l'al sage normal chaque fois que cela est possible. Ce principe est le suivant : Syst me de l'al sage normal a) Position des tol rances : - On fige la position de la tol rance de l'al sage la position H (dimension minimale gale la dimension nominale).

10 - On fait varier uniquement la position de la tol rance de l'arbre afin d'obtenir l'ajustement souhait . b) Qualit s : En g n ral, on affecte l'arbre la qualit directement inf rieure celle de l'al sage, l'IT est alors plus faible sur l'arbre que sur l'al sage ceci parce que l'al sage est plus difficile usiner avec pr cision que l'arbre. Noguet Lyc e Blaise Pascal Colmar AJUSTEMENTS cours. 24/03/2009 3/6. Cas particuliers o on ne peut appliquer ce principe : Ce sont les cas o un des l ments poss de une dimension qui doit rester fig e (pi ces standards ou du commerce, normes particuli res, pi ces ajust es dans deux pi ces diff rentes avec des AJUSTEMENTS diff rents (cas de la clavette par exemple)).


Related search queries