Example: bankruptcy

arorier les diffrents tes du rorae oraie / classe de 2

Informer et accompagner les professionnels de l' ducation Cycles 2 3 4. Histoire - G ographie S'approprier les diff rents th mes du programme G ographie / classe de CM2. Th me 2 - Communiquer d'un bout . l'autre du monde gr ce l'Internet Un monde de r seaux. Un habitant connect au monde. Des habitants in galement connect s dans le monde. Extrait du programme du cycle de consolidation, BOEN n 11 du 26 novembre 2015. Pourquoi enseigner Communiquer d'un bout l'autre du monde gr ce l'Internet en classe de CM2 ? Ce th me aborde la place incontournable de l'Internet dans la g ographie du monde et les transformations qu'il entra ne. Le th me permet d'aborder la question des flux immat riels qui s'intensifient avec le d veloppement des t l communications et de l'informatique. Ces flux offrent des possibilit s in dites d' changes et d'interactions entre les individus, l' chelle du monde et sur des distances r organis es gr ce l'Internet, sur d'autres crit res que des kilom tres. Internet est un moyen de transmettre de l'information et des donn es mais galement de mettre des individus de plus en plus nombreux en contact, en un r seau mondial, mais d'une mani re in gale.

oraie / classe de 2 ISTOIRE - GÉOGRAPHIE arorier les diffrents tes du rorae nforer et accoaner les rofessionnels de lducation CYCLES 2 3 4 eduscol.education.fr/ressources-2016 - Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche …

Information

Domain:

Source:

Link to this page:

Please notify us if you found a problem with this document:

Other abuse

Transcription of arorier les diffrents tes du rorae oraie / classe de 2

1 Informer et accompagner les professionnels de l' ducation Cycles 2 3 4. Histoire - G ographie S'approprier les diff rents th mes du programme G ographie / classe de CM2. Th me 2 - Communiquer d'un bout . l'autre du monde gr ce l'Internet Un monde de r seaux. Un habitant connect au monde. Des habitants in galement connect s dans le monde. Extrait du programme du cycle de consolidation, BOEN n 11 du 26 novembre 2015. Pourquoi enseigner Communiquer d'un bout l'autre du monde gr ce l'Internet en classe de CM2 ? Ce th me aborde la place incontournable de l'Internet dans la g ographie du monde et les transformations qu'il entra ne. Le th me permet d'aborder la question des flux immat riels qui s'intensifient avec le d veloppement des t l communications et de l'informatique. Ces flux offrent des possibilit s in dites d' changes et d'interactions entre les individus, l' chelle du monde et sur des distances r organis es gr ce l'Internet, sur d'autres crit res que des kilom tres. Internet est un moyen de transmettre de l'information et des donn es mais galement de mettre des individus de plus en plus nombreux en contact, en un r seau mondial, mais d'une mani re in gale.

2 Ce r seau permet certains d'entre nous d'obtenir et d' mettre de l'information mais galement d'interagir en cr ant de nouveaux contenus. Enseigner ce th me prend tout son sens d s le cycle 3, avec des l ves habitu s vivre dans un monde de connectivit , de communications nomades et mobiles, alors qu'ils manipulent des outils num riques, y compris dans la classe . Le th me propose une r flexion g ographique sur les liens entre l'ici la classe , le domicile et l'ailleurs ainsi que sur la mise en r seau des individus l' chelle du monde. Probl matiques Comment l'Internet met-il les hommes et les territoires en contact ? Comment le r seau Internet organise-t-il les changes entre les hommes ? Tous les tres humains ont-ils galement acc s l'Internet ? On cherchera de mani re prioritaire faire comprendre l' l ve : l'importance de l'Internet dans la vie quotidienne ;. la mise en contact d'hommes loign s les uns des autres dans un r seau mondial ;. l'in gal acc s des individus l'Internet. Retrouvez duscol sur - Minist re de l' ducation nationale, de l'Enseignement sup rieur et de la Recherche - Mars 2016 1.

3 CYCLE 3 I Histoire - G ographie I S'approprier les diff rents th mes du programme G ographie / classe de CM2. Ce th me permet de travailler plusieurs comp tences du programme et plus particuli rement : s'informer dans le monde du num rique , notamment la connaissance et l'utilisation du syst me d'information que constitue l'Internet ;. en localisant et en situant, au moyen de cartes diff rentes chelles, diff rents lieux avec lesquels la classe communique, ce th me permet de travailler la construction et l'acquisition de rep res g ographiques ;. la comp tence coop rer et mutualiser peut tre travaill e travers les pistes possibles de mise en uvre de ce th me en classe . Quelle est la place du th me dans la scolarit ? Au cours du cycle 2, les l ves tudient l' volution des soci t s travers des modes de vie et des techniques diverses poques. L'Internet se situe dans cette d couverte progressive des volutions des soci t s et des techniques. Le cycle 3 vise une premi re approche de l'organisation du monde.

4 L' tude de ce th me permet, apr s celle du th me se d placer , de construire une approche de la mondialisation, comme processus d' changes g n ralis . L'Internet est une mani re de l'aborder en voquant l'id e d'un r seau mondial, mais galement les diff rences spatiales et de d veloppement que l'in gale connexion ce r seau r v le ou renforce. Le th me communiquer d'un bout l'autre du monde avec l'Internet mobilise nouveau, apr s le th me se d placer , la notion de distance et la mani re dont les techniques tendent . r soudre ce probl me et rapprocher les humains. Quels sont les points forts du th me pour l'enseignant ? Ce th me permet d'aborder les diff rentes dimensions de la communication par l'Internet, dans des termes qui ne sont videmment pas ceux dans lesquels on les posera en classe . Le monde actuel est interconnect gr ce l'Internet, r seau informatique mondial. C'est en effet un r seau de transports de donn es entre des ordinateurs, compos de millions de r seaux interconnect s qui permettent la transmission de donn es et de services vari s, comme le courrier lectronique ou le web ( la toile ), pour ne citer que les outils les plus commun ment utilis s.

5 Mais c'est galement un m dia, en mesure de diffuser du son, de l'image, de la radio et de la t l vision, des vitesses consid rables. Si les flux sont immat riels, c'est- -dire que ce ne sont ni des objets, ni des personnes, les r seaux qu'ils empruntent sont bien r els. Ces r seaux sont faits d'infrastructures, en particulier des c bles sous-marins pos s au fond des oc ans et repr sentant l'essentiel du trafic internet mondial. En effet, plus de 99% du trafic des communications internationales passe par les c bles sous-marins qui permettent l'acc s au haut-d bit. C'est d'ailleurs le haut-d bit qui a permis l'expansion sans pr c dent de l'Internet grand public. La fibre optique est aujourd'hui la seule technologie capable d'assurer de tr s hauts d bits dans les villes. L'Internet est un r seau, un outil et un m dia qui participe de la mondialisation. La majuscule exprime la singularit de l'Internet et son caract re unique. Dans ce processus d' changes g n ralis et massif (de personnes, de marchandises, d' nergie, de capitaux et d'informations) qui caract rise la mondialisation, l'Internet met en contact des individus et des lieux dispers s sur la plan te et recompose les distances.

6 La distance kilom trique, intervalle franchir pour se rendre d'un lieu un autre ou pour transf rer des informations, est effac e par les moyens de communication instantan e de l'Internet (le chat, la visio, Retrouvez duscol sur - Minist re de l' ducation nationale, de l'Enseignement sup rieur et de la Recherche - Mars 2016 2. CYCLE 3 I Histoire - G ographie I S'approprier les diff rents th mes du programme G ographie / classe de CM2. les jeux en r seau ). Il est possible de lire le m me jour un journal fran ais au Japon, de t l charger une recette de cuisine sur un serveur situ aux tats-Unis et de converser avec un ami en Australie, via Skype ou Facebook. L'Internet est potentiellement partout dans le monde, pour peu qu'on ait les moyens de la connexion. Cependant son appropriation est tr s in gale, l'image de la r partition des richesses ou de l'acc s l' ducation. En 2016, 42 % de la population ont acc s l'Internet, et ce chiffre a quadrupl depuis 2004, en particulier gr ce l'Internet mobile.

7 L'essentiel des personnes qui n'utilisent pas l'Internet vivent dans des pays en d veloppement. La langue peut aussi tre un obstacle pour de nombreux usagers dans le monde, m me si anglophones et francophones sont peu concern s car il s'agit de langues g n ralement bien utilis es. Par ailleurs, on observe des in galit s de couverture, d' quipement et de connexion d'autres chelles spatiales, y compris en France. L'observation des difficult s d'acc s l'Internet, qui peuvent relever de causes de nature politique, par restriction ou par censure, ou bien de causes mat rielles refl tent des in galit s sociales. La carte du r seau mondial de l'Internet dessine les grandes lignes de la fracture num rique, avec des zones hors connexion et des axes majeurs de circulation, qui recouvre en partie la carte du d veloppement. La g ographie de l'Internet conduit galement souligner la localisation des grands serveurs informatiques et des g ants du web (Google, Facebook, Yahoo, Amazon) principalement aux tats-Unis.

8 Enfin, la question du libre acc s l'information et de la ma trise de sa diffusion, de la gestion et du stockage des donn es est une source de conflits entre individus, grandes firmes et tats, aux int r ts parfois oppos s. Comment mettre en uvre le th me en classe ? Pour entrer de mani re concr te dans le traitement du th me, le professeur peut recourir . une d marche inductive. En effet, le programme invite entrer par l'approche des pratiques quotidiennes des l ves, de leurs usages de la vie courante. Ensuite, par l'identification du r seau mat riel qui porte ces flux d'informations, des p les qui le constituent et des territoires les plus connect s ces flux, l'analyse se porte sur les chelles nationale et mondiale. Le professeur peut commencer faire r fl chir ses l ves sur la constitution progressive d'une culture partag e l' chelle mondiale. Principales tapes de mise en uvre Plusieurs questions peuvent guider la d marche et faire l'objet d'un approfondissement. Pour quelles raisons utilisons-nous l'Internet ?

9 On part de l'observation des pratiques et des usages de l'Internet par les l ves ou de leur famille : courriel ;. e-commerce (commerce lectronique en ligne), loisirs en ligne ;. recherche d'informations sur des sites Internet ;. coute de musique en streaming ou partage de vid o ;. participation des jeux en ligne, dans lesquels les joueurs font quipe avec des internautes habitant parfois l'autre bout du monde. Retrouvez duscol sur - Minist re de l' ducation nationale, de l'Enseignement sup rieur et de la Recherche - Mars 2016 3. CYCLE 3 I Histoire - G ographie I S'approprier les diff rents th mes du programme G ographie / classe de CM2. Il est possible d'envisager son utilisation dans le cadre de projets p dagogiques : contribuer la r daction d'un article d'un journal de classe ou d' cole en ligne ;. collaborer une encyclop die en ligne ;. participer une correspondance scolaire, ventuellement avec une classe situ e . l' tranger ;. associer les l ves la r alisation d'un blog pour valoriser un projet, leurs productions ou encore t moigner d'une exp rience v cue lors d'un voyage scolaire.

10 Les l ves sont amen s communiquer avec leur famille ;. r aliser un expos en s'appuyant sur les ressources des biblioth ques et les collections des grands mus es du monde en ligne ;. participer des visioconf rences avec un assistant en langues trang res pour converser dans sa langue. Les usages de l'Internet se r alisent partir d'un ordinateur individuel ou d'outils nomades, comme les tablettes ou les smartphones, ce qui permet de faire comprendre aux l ves que les informations circulent gr ce un r seau mat riel organis l'instar d'une toile d'araign e, qui relie chaque appareil connect . Les l ves peuvent repr senter sous forme de sch ma simple une mise en r seau. On peut aborder la sp cificit de l'Internet, de cr er du contact, en montrant comment les sites Internet r unissent des individus qui partagent des int r ts communs. L'identification d'un ou deux g ants de l'Internet, comme Google ou Twitter, permet de mettre en vidence des usages possibles en classe : la possibilit de participer des d fis en ligne : twict es , geotwitt.


Related search queries