Example: stock market

CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES ED 4219 - inrs.fr

CHAMPS LECTROMAGN TIQUESED 4219mai 2017 le soudage par bossage (des protub rances sont pr par es sur l une des pi ces aux em-placements des points de soudure ) est une m thode utilis e en cha ne sur des pi ces de petites dimensions ; le soudage par forgeage n cessite de ser-rer les pi ces souder entre des lectrodes en tau. La pr paration des surfaces souder est tr s importante car elles doivent tre ab-solument parall les, lisses et d soxyd es. Le mat riau et la forme des pi ces doivent tre identiques afi n que le chauff age soit sym -trique ;soudage.

CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES ED 4219 mai 2017 le soudage par bossage (des protubérances sont préparées sur l’une des pièces aux em-placements des points de soudure) est une

Tags:

  Soudure

Information

Domain:

Source:

Link to this page:

Please notify us if you found a problem with this document:

Other abuse

Transcription of CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES ED 4219 - inrs.fr

1 CHAMPS LECTROMAGN TIQUESED 4219mai 2017 le soudage par bossage (des protub rances sont pr par es sur l une des pi ces aux em-placements des points de soudure ) est une m thode utilis e en cha ne sur des pi ces de petites dimensions ; le soudage par forgeage n cessite de ser-rer les pi ces souder entre des lectrodes en tau. La pr paration des surfaces souder est tr s importante car elles doivent tre ab-solument parall les, lisses et d soxyd es. Le mat riau et la forme des pi ces doivent tre identiques afi n que le chauff age soit sym -trique ;soudage.

2 Les plus usuels sont repr sent s sur la fi gure 1 page suivante : le soudage par point permet d obtenir une soudure par recouvrement discontinue. Une pression de serrage lev e, un temps de sou-dage tr s bref et un courant de soudage in-tense caract risent cette technique. La forme des lectrodes d termine la concentration du courant ; le soudage la molette permet d obte-nir une soudure par recouvrement continue tanche. galit d paisseur, ce proc d de-mande des courants plus intenses et des pres-sions plus fortes que le soudage par point ;Principe De FonctionnementLe soudage par r sistance est un proc d de soudage de pi ces m talliques sans m tal d apport.

3 Un cycle de soudage se d compose en trois phases. Les pi ces souder sont tra-vers es par un courant intense qui provoque une forte l vation de temp rature par eff et joule. Selon la norme fran aise NF ISO 4063 (f vrier 2011), il existe une vingtaine de proc d s de Soudage par r sistance2 CHAMPS lectromagn tiques ED 4219 le soudage par tincelage permet de souder des pi ces de sections diff rentes et parfois m me de mat riaux diff rents. ApplicationsLe soudage par r sistance s applique essen-tiellement aux assemblages recouvre-ment sur t les.

4 Il offre la possibilit , sur t les minces, de pouvoir superposer et souder simultan ment trois ou quatre paisseurs. Le parc fran ais moyen de soudeuses par r -sistance industrielles est estim environ 100 000 unit des quipementsLes machines de soudage par r sistance peuvent tre class es en trois cat gories : machine souder sur ch ssis (figure 2) ; pinces transformateur int gr (figure 3) ; pinces transformateur d port (figure 4) ;Trois param tres doivent tre pris en compte dans la r alisation d une op ration de sou-dage par r sistance : l intensit du courant ; le temps du cycle de soudage.

5 L effort sur les ristiques lectromagn tiques des quipementsLa fr quence du courant de soudage est de 50 Hz pour les soudeuses traditionnelles. Il existe des soudeuses dont les lectrodes sont parcourues par un courant continu, mais ce type d quipement n a pas fait l ob-jet de mesures dans le cadre de cette intensit du courant de soudage de plu-sieurs milliers d amp res g n re un champ magn tique important. Il contient des har-moniques en particulier en raison du ha-chage du signal utilis pour r gler l intensit du courant de soudage sur certaines sou-deuses.

6 Le niveau de champ d pend de la taille de la boucle de courant (figures 2 4, trac pointill rouge) et de l intensit qui la parcourt. Il d cro t tr s fortement lorsqu on s loigne du centre de la boucle. On trouve maintenant des soudeuses fonctionnant des fr quences allant jusqu 40 kHz, ce qui contribue la r duction de l encombrement et du poids du g n rateur, de la consom-mation lectrique et apporte une meilleure ma trise des param tres de ce type d installation, le courant HF est obtenu par redressement, hachage et filtrage du courant 50 Hz.

7 Il existe une composante de courant continu mais le champ magn tique statique g n r est n le risque d au champ magn tique est pris en compte dans cette fiche, le champ lectrique est tr s faible et ne pr sente pas un risque significatif compte tenu des ten-sions mises en limitesLe code du travail d finit des valeurs mesu-rables de l intensit du champ lectromagn -tique appel es valeurs d clenchant l action (VA) et valeurs limites d exposition (VLE) . En cas de d passement, il convient de mettre en uvre un plan d action destin r duire l exposition en-dessous de ces valeurs.

8 Pour les quipements dont la fr quence de fonctionnement est comprise entre 50 Hz et 100 kHz, le code du travail fixe des VA hautes et des VA basses. Les VA pr sent es dans cette fiche sont les VA concernant l induction ma-gn tique, compte tenu des fortes intensit s de soudage mises en uvre. Les VA retenir sont les VA basses jusqu 300 Hz. Au-del de cette fr quence, les VA hautes et basses sont confon-dues. Elles sont donn es dans le tableau par point TransformateurSoudage la moletteSoudage par bossageTransformateurPi ces souder lectrodes lectrodesPi ces souder lectrodes lectrodesFigure 1.

9 Repr sentation sch matique des principaux proc d s de soudage par r sistanceED 4219 CHAMPS lectromagn tiques une valeur inf rieure 1 garantit le respect des tude r alis e par les Carsat, la Cramif et l INRS entre 2007 et 2013, sur 90 postes de travail de soudage par r sistance a montr que la valeur de l indice d exposition au poste de travail d passe la valeur 1 dans de nom-breux cas. MoYens De pr VentionSi l indice d exposition est sup rieur 1, une recherche de solutions techniques et organi-sationnelles effi caces devra tre men e.

10 Dans tous les cas, on cherchera, compte tenu de l tat des techniques, r duire l exposition au niveau le plus bas de l quipementCertains quipements permettent de dimi-nuer la valeur de l induction magn tique aux postes de soudage par r sistance. Il est ainsi pr f rable : d utiliser des quipements sur ch ssis fi xe ou transformateurs int gr s r cents qui-p s des g n rateurs plus l gers, travaillant fr quence lev e, qui permettent de r duire de fa on importante l exposition des op ra-teurs ; de choisir des pinces souder quip es de c bles bipolaires torons torsad s plut t que des c bles unipolaires ; de choisir des pinces quip es de poign es ou de zones de pr hension d port es ; fr quence du courant de soudage.


Related search queries