Example: bankruptcy

club tablette presentation - bienvieillir.centres …

Club tablette Ateliers de proximit informatique pour les seniors Pour que le num rique devienne un jeu de (grands) enfants ! Club tablette Ateliers de proximit informatique pour les seniors Espace Public Num rique Relais 59 (Paris 12e) 1. Ambition du projet Gr ce aux tablettes PC et un programme d'ateliers taill s sur mesure, nous proposons aux seniors et aux primo-utilisateurs en grande difficult une alternative aux cours informatiques classiques Contact L'@nnexe 8, place Henri Frenay F-75012 PARIS. 09 53 21 27 82 Yann VANDEPUTTE, Coordinateur TIC : Club tablette Ateliers de proximit informatique pour les seniors Espace Public Num rique Relais 59 (Paris 12e) 2. SOMMAIRE. Ambition du projet _____ 2. Contact_____ 2. Pr sentation de la structure _____ 4. Objet de l'association _____ 4. Principales activit s de l'association_____ 4. L'Espace Public Num rique pour lutter contre la fracture num rique _____ 5. Le diagnostic : les ordinateurs classiques sont peu adapt s aux seniors _____ 6.

Club Tablette – Ateliers de proximité informatique pour les seniors Espace Public Numérique Relais 59 (Paris 12 e) 1 Club tablette Atelie de p

Information

Domain:

Source:

Link to this page:

Please notify us if you found a problem with this document:

Other abuse

Transcription of club tablette presentation - bienvieillir.centres …

1 Club tablette Ateliers de proximit informatique pour les seniors Pour que le num rique devienne un jeu de (grands) enfants ! Club tablette Ateliers de proximit informatique pour les seniors Espace Public Num rique Relais 59 (Paris 12e) 1. Ambition du projet Gr ce aux tablettes PC et un programme d'ateliers taill s sur mesure, nous proposons aux seniors et aux primo-utilisateurs en grande difficult une alternative aux cours informatiques classiques Contact L'@nnexe 8, place Henri Frenay F-75012 PARIS. 09 53 21 27 82 Yann VANDEPUTTE, Coordinateur TIC : Club tablette Ateliers de proximit informatique pour les seniors Espace Public Num rique Relais 59 (Paris 12e) 2. SOMMAIRE. Ambition du projet _____ 2. Contact_____ 2. Pr sentation de la structure _____ 4. Objet de l'association _____ 4. Principales activit s de l'association_____ 4. L'Espace Public Num rique pour lutter contre la fracture num rique _____ 5. Le diagnostic : les ordinateurs classiques sont peu adapt s aux seniors _____ 6.

2 L'adaptabilit et la mise jour de nos pratiques ne suffisent pas _____ 7. La tablette PC : un objet transitionnel, plus proche des seniors dans leur apprentissage ? _____ 7. Mieux r pondre aux besoins des seniors _____ 8. Une formation aux plus pr s des seniors _____ 9. Les ap riclics : un espace d'hospitalit num rique _____ 10. Programme de formations _____ 10. Approche p dagogique _____ 10. Formation pour les d butants Les fondamentaux (20h) _____ 11. Formation de perfectionnement (20h) _____ 13. Tarifs des formations_____ 14. Club tablette Ateliers de proximit informatique pour les seniors Espace Public Num rique Relais 59 (Paris 12e) 3. Pr sentation de la structure Le Relais 59 est une association loi de 1901 fond e en 1980, agr e centre social par la CAF de Paris. Son territoire d'intervention est le quartier des Quinze-Vingts (Aligre-Gare de Lyon) et, plus largement, le 12e arrondissement de Paris. L'association compte 12 salari s et une soixantaine de b n voles.

3 Objet de l'association Le Relais 59 a pour but de g rer et d'animer un lieu d'accueil, d'information, de rencontres et de services ouvert tous. Il a galement pour but de contribuer l'insertion et la promotion par le logement et l' conomique des familles en voie de marginalisation et de mener une activit sociale d'assistance, de bienfaisance et de solidarit . Notre projet social s'appuie sur un diagnostic des besoins de la population locale et r pond aux missions fix es par la CNAF : tre un lieu de proximit , tre un lieu interg n rationnel, travailler en r seau, favoriser le d veloppement social local. Principales activit s de l'association Lieu de d veloppement local par excellence, le Relais 59 est un carrefour d' changes et de rencontres pour des publics de tous les ges allant de la petite enfance aux personnes du 3e ge. Nous proposons en effet des activit s et des services tr s vari s, destin s r pondre de larges besoins des familles de notre territoire : D fense des droits Accueil crivain public Aide la recherche d'emploi et de formation Permanence logement Club tablette Ateliers de proximit informatique pour les seniors Espace Public Num rique Relais 59 (Paris 12e) 4.

4 Formation Ateliers socio-linguistiques Alphab tisation et emploi Informatique (espace public num rique). Auxiliaire parentale Atelier couture Enfants Halte-garderie Ludoth que Centre de loisirs Accompagnement scolaire Activit s p riscolaires L'Espace Public Num rique pour lutter contre la fracture num rique En janvier 2007, notre association a t habilit e par la Ville de Paris cr er un Espace Public Num rique (EPN) et a obtenu le label Paris Ville Num rique (PARVI). Un espace public num rique (EPN) est un espace de formation, ouvert tous, quip de mat riel informatique connect Internet. Sa mission principale est de lutter contre la fracture num rique, l'illectronisme et toutes formes d'exclusions num riques. Il permet de se familiariser avec l'informatique, l'Internet et la culture num rique. L'EPN Relais 59 accueille petits et grands et en priorit les d butants n'ayant aucune connaissance informatique. Avec nos initiations, nos perfectionnements et nos ateliers pratiques, vous pouvez apprendre ma triser les bases des principales applications qu'offre un ordinateur : le texte, l'image, le son, l'Internet, le courrier lectronique (e-mail).

5 Parmi les personnes touch es par la fracture num rique, on trouve en France une grande proportion de seniors. Notre EPN accueille forme chaque ann e une centaine de personnes retrait es l'informatique et aux usages de l'Internet. Club tablette Ateliers de proximit informatique pour les seniors Espace Public Num rique Relais 59 (Paris 12e) 5. Le diagnostic : les ordinateurs classiques sont peu adapt s aux seniors Mai 2009, d fi Internet Inter-EPN par quipe. A ce concours, notre EPN s'est class 15e Les personnes de soixante ans et plus prouvent de r elles difficult s entrer dans la r volution num rique et Internet qui s'op re depuis plusieurs ann es dans notre soci t . Une bonne proportion d'entre elles ne sait toujours pas utiliser un ordinateur. D'autres, ont encore un maniement tr s pr caire de l'outil informatique, malgr une d marche d'apprentissage domicile ou dans des structures sp cialis es (espaces publics num riques, clubs informatiques pour les seniors, ateliers multim dia dans des associations de quartiers ou des centres d'animation ).

6 Depuis le milieu des ann es 80 (plan Informatique pour tous de 1985), notre centre social est engag . dans l'apprentissage de l'informatique destination de tous les publics de notre quartier et du 12e arrondissement. Cette d marche de sensibilisation et de vulgarisation s'est consid rablement accrue en 2007, lorsque notre structure a cr un espace public num rique (EPN) soutenu par la Ville de Paris et labellis Net Public. A titre indicatif, ces quatre derni res ann es (2007-2010), nous avons form l'informatique et l'Internet (Web et courrier lectronique) pr s de 450 personnes retrait es, de 60 89 ans. Parmi ce public fortement touch par la fracture num rique, nous consid rons, apr s plusieurs ann es de recul, qu'environ la moiti . des stagiaires n'est pas en capacit d'assimiler les manipulations basiques permettant d'utiliser de mani re autonome un ordinateur : utilisation correcte de la souris et du clavier, manipulation des menus, cr ation, nommage, d placement, suppression des dossiers et des fichiers, utilisation d'un navigateur Web et d'une messagerie lectronique notamment.

7 De plus, la logique arborescente que d veloppe l'informatique travers ses interfaces reste encore obscure pour une majorit des seniors. Club tablette Ateliers de proximit informatique pour les seniors Espace Public Num rique Relais 59 (Paris 12e) 6. Avec l'arriv e des nouvelles versions de Windows1 (Windows Vista et Windows 7), les incompr hensions et les d crochages dans l'apprentissage s'accentuent chez les seniors. Cela est d au fait que ces interfaces vont vers toujours plus de d tails et de fonctionnalit s. Ce ph nom ne de foisonnement perturbe les utilisateurs en g n ral et les seniors en particulier. La capacit se rep rer et se mouvoir dans un espace virtuel, qui est la principale difficult rencontr e par les seniors, diminue du m me coup et entra ne chez certains un fort sentiment de d couragement. L'adaptabilit et la mise jour de nos pratiques ne suffisent pas Face de telles difficult s, nous avons toujours cherch ajuster au mieux nos cours et nos pratiques, pour mettre en confiance ce public et l'aider mieux apprivoiser la machine et son environnement.

8 Par exemple, pour les personnes les plus d concert es par l'interface et la m canique dossiers/fichiers, inh rente tout syst me d'exploitation, nous avons r duit nos ambitions en mettant au point des programmes all g s o . nous ne pr sentons que la navigation sur le Web et l'usage a minima du courriel (savoir se connecter sa messagerie et savoir envoyer et recevoir un message). Dans tous les cas, nous mettons un point d'honneur former nos stagiaires en petits groupes (8 personnes maximum) et nous adoptons un rythme volontairement lent. Nous proposons, le plus possible, un suivi des stagiaires travers des s ances de soutien et de pratiques accompagn es. Malheureusement, notre expertise p dagogique, nos remises en cause r guli res et notre patience ne peuvent pas tout. Car certains utilisateurs (nous en sommes aujourd'hui convaincus) resteront toujours herm tiques l'ordinateur et sa logique arborescente. La tablette PC : un objet transitionnel, plus proche des seniors dans leur apprentissage ?

9 A moins qu'un nouvel outil num rique, plus ergonomique, d'un acc s plus imm diat nous aide r pondre aux besoins encore trop peu souvent (ou mal) satisfaits. Cet outil, c'est peut- tre la tablette PC. Ce dernier objet culte des technophiles, qui se r pand comme une tra n e de poudre, suivant les traces de son cousin le smartphone, ouvre, nous semble-t-il, de nouveaux horizons en mati re de formation et de prise en compte des handicaps de nombre d'exclus num riques. M me si la tablette PC ne peut pas tre . proprement parler class e dans la cat gorie des g rontechnologies, il est ind niable qu'elle pr sente de nombreux atouts pour faire aimer les TIC aux publics les plus g s. 1 Que nombre de seniors utilisent parce qu'ils se sont quip s r cemment. Club tablette Ateliers de proximit informatique pour les seniors Espace Public Num rique Relais 59 (Paris 12e) 7. Comme elle engage directement le corps de l'utilisateur, son acc s est plus imm diat, moins virtuel.

10 Pas de distance entre l'utilisateur et la machine, le doigt pointe ; il touche l' cran. Les choix s'encha nent plus naturellement. La fluidit qu'elle induit est manifeste. Elle se rapproche des bornes interactives introduites dans l'espace public pour effectuer des t ches courantes de notre vie quotidienne : achat (billets de train/avion, timbres, essence ), r servations/location (billets de spectacles, chambre d'h tel, DVD ), mise jour de sa situation dans les administrations (S curit Sociale, CAF, etc.). En adoptant la tactilit de l' cran, elle reprend une m canique d j famili re qui la rend forc ment plus sympathique que le bon vieux PC classique. L'utilisateur se voit par l m me affranchi du maniement de la souris qui reste ardu pour une grande part des seniors. La taille et le poids de la tablette PC jouent fortement en sa faveur. La ressemblance avec l'objet livre y est pour beaucoup. Certes fragile, elle est maniable et permet une lecture horizontale qui ne chamboule pas les habitudes de lecture comme peut le faire un cran d'ordinateur.


Related search queries