Example: marketing

CONNAÎTRE LES ADVENTICES LES MAÎTRISER ... - …

CONNA TRE LES ADVENTICES . POUR LES MA TRISER. EN GRANDES CULTURES SANS HERBICIDE. EDITION AO T 2012. PROJET casdar (2009/2011) OPTIMISER ET PROMOUVOIR LE D SHERBAGE M CANIQUE . Coordination : ITAB (H l ne Sicard, Laurence Fontaine). GRAB Haute Normandie (V ronique Zaganiacz). R daction : Jean Arino, CA 32. Claude Aubert, CA 77. Ludovic Bonin, Arvalis Institut du v g tal Julie Gall, CA 28. Charlotte Glachant, CA 77. Ga tan Johan, Agrobio 35. Patrice M n trier, CA 37 Chambres R gionales d'Agriculture de Lorraine et des Pays de la Loire. Chambres D partementales d'Agri- Catherine Vacher, Arvalis Institut du v g tal culture du Gers, de Seine-et-Marne, d'Indre-et-Loire, de Loir-et-Cher, de V ronique Zaganiacz, GRAB Haute-Normandie Meurthe-et-Moselle, de la Meuse, de Moselle, des Vosges.

connaÎtre les adventices. pour les maÎtriser. en grandes cultures sans herbicide. edition aoÛt 2012 . projet casdar (2009/2011) « o ptimiser et promouvoir le …

Tags:

  Casdar

Information

Domain:

Source:

Link to this page:

Please notify us if you found a problem with this document:

Other abuse

Transcription of CONNAÎTRE LES ADVENTICES LES MAÎTRISER ... - …

1 CONNA TRE LES ADVENTICES . POUR LES MA TRISER. EN GRANDES CULTURES SANS HERBICIDE. EDITION AO T 2012. PROJET casdar (2009/2011) OPTIMISER ET PROMOUVOIR LE D SHERBAGE M CANIQUE . Coordination : ITAB (H l ne Sicard, Laurence Fontaine). GRAB Haute Normandie (V ronique Zaganiacz). R daction : Jean Arino, CA 32. Claude Aubert, CA 77. Ludovic Bonin, Arvalis Institut du v g tal Julie Gall, CA 28. Charlotte Glachant, CA 77. Ga tan Johan, Agrobio 35. Patrice M n trier, CA 37 Chambres R gionales d'Agriculture de Lorraine et des Pays de la Loire. Chambres D partementales d'Agri- Catherine Vacher, Arvalis Institut du v g tal culture du Gers, de Seine-et-Marne, d'Indre-et-Loire, de Loir-et-Cher, de V ronique Zaganiacz, GRAB Haute-Normandie Meurthe-et-Moselle, de la Meuse, de Moselle, des Vosges.

2 Relecture et contributeurs : Lo c Prieur, CREAB Midi-Pyr n es Alain Rodriguez, ACTA. Yann Evenat GAB 29. C line Rolland GAB 56. R gis Lemoine GAB 22. Denis Alamome FRAB Bretagne Mise en page : H l ne Sicard (ITAB). Les travaux de ce projet alimen- tent le RMT FLORAD. (R seau Mixte Technologique Ma trise de la flore adventice en grande culture ). Ce document est directement inspir du document r gional publi en 2005 par le GRAB Haute-Normandie Principales mauvaises herbes des grandes cultures biologiques de Haute-Normandie , issu de l' tude long terme d'un r seau de parcelles de r f rence. Son principe de pr sentation adventice par adventice d' l ments de connais- sance et de conseils pour les ma triser a t repris et tendu l' chelle nationale.

3 Ce document a t r alis dans le cadre du Programme casdar n 8135 D sherbage M canique : Optimiser et pro- mouvoir le d sherbage m canique en grandes cultures et production l gumi re , 2009-2011. Partenaires : ITAB, ARVALIS Institut du v g tal, CETIOM, ACTA, Chambres d'Agriculture de Seine-et-Marne, du Loir- et-Cher, d'Eure-et-Loir, d'Indre-et-Loire, du Gers, de la Lorraine et ses d partements, des Pays de la Loire, CREAB Midi- Pyr n es, FDGEDA du Cher, GRAB de Haute-Normandie, CAB des Pays de la Loire et GAB de Loire-Atlantique, FRAB. Bretagne et GAB bretons. ITAB, ARVALS Institut du v g tal et CETIOM sont membres du r seau ACTA. Cr dit des photos : ITAB (L.)

4 Fontaine), CA 77, CA 32 (J. Arino), CA 37 (P. M n trier), AgroBio 35(G. Johan), GRAB Haute -Normandie (V. Zaganiacz), Arvalis-Institut du v g tal (C. Vacher, N. Corne), CREAB Midi-Pyr n es (L. Prieur), ACTA (A. Rodriguez), Agribio 04 (V. Zaganiacz). 2. SOMMAIRE. PR AMBULE (P 5). GUIDE DE LECTURE (P 6). ADVENTICES VIVACES ET PLURIANNUELLES. CHARDON DES CHAMPS (P 12). LAITERON DES CHAMPS (P 14). Chaque adventice est pr sent e sur le LISERONS (P 16) m me mod le : RUMEX (P 18). CHIENDENT RAMPANT (P 22) R PARTITION, FR QUENCE ET DENSIT EN. FRANCE. ADVENTICES GERMANT TOUTE L'ANN E. G RANIUMS (P 26) TYPES DE SOLS PRIVIL GI S. MATRICAIRES ET ANTH MIS (P 28).

5 STELLAIRE INTERM DIAIRE ET MOURON DES CHAMPS (P 30) BIOLOGIE. MOUTARDE DES CHAMPS, RAVENELLE ET RAPISTRE (P 32). V RONIQUES (P 34) NUISIBILIT . VESCES (P 36). FOLLES AVOINES (P 38) CULTURES CONCERN ES. RAY-GRASS (P 42). CARACT RISTIQUES PRINCIPALES DE. RECONNAISSANCE. ADVENTICES GERMANT PR F RENTIELLEMENT EN AUTOMNE. BLEUET (P 46) NE PAS CONFONDRE AVEC .. COQUELICOT (P 48). GAILLET GRATTERON (P 50) DIFF RENTES ESP CES RENCONTR ES. BROMES (P 52). VULPIN DES CHAMPS (P 54) CONSEILS POUR MA TRISER L'ADVENTICE. ADVENTICES GERMANT PR F RENTIELLEMENT AU PRINTEMPS ROTATION. D SHERBAGE M CANIQUE. CH NOPODE BLANC ET ARROCHE TAL E (P 58). DANS LES PRAIRIES.

6 MERCURIALE ANNUELLE (P 60). EN INTER-CULTURE. RENOU E PERSICAIRE ET FEUILLES DE PATIENCE (P 62). RENOU E DES OISEAUX (P 64). RENOU E LISERON (P 66). ADVENTICES GERMANT PR F RENTIELLEMENT EN T . AMARANTE (P 70). DATURA STRAMOINE (P 72). LAMPOURDE D'ITALIE (P 74). MORELLE NOIRE (P 76). DIGITAIRE SANGUINE (P 78). PANIC PIED-DE-COQ (P 80). S TAIRE (P 82). LEXIQUE (P 85). INDEX (P 87 ET 88). Conna tre les ADVENTICES pour les ma triser en grandes cultures sans herbicide - Ao t 2012 3. PR AMBULE. Ce document est destin aux agriculteurs biologiques ou en r duction d'herbicides, et aux conseillers qui les accompagnent, pour les aider dans la d termination des ADVENTICES , leur connaissance et leur gestion dans le temps.

7 Chercheurs, enseignants et tudiants int ress s par une agriculture durable sont aussi concern s. Cette brochure vise, en r ponse au premier point, . La gestion de la flore adventice dans des syst mes de rassembler l'essentiel des connaissances sur les princi- culture sans herbicide repose sur un principe essen- pales ADVENTICES rencontr es en agriculture sans herbi- tiel : la recherche de la ma trise des ADVENTICES , et non cide. L'id e n'est pas de lister des m thodes de lutte, leur limination. Autrement dit, on parle de tol rance mais de fournir les cl s de compr hension du d velop- aux ADVENTICES . Celles-ci pouvant tre pr sentes dans pement de chacune des ADVENTICES d crites, accompa- les parcelles sans impacter la production des cultures gn es de conseils g n raux sur leur ma trise.

8 En place ou venir. Certains y voient m me des avan- tages (DUCERF et THIRY, 2003) : augmentation de la L'objectif est de disposer d'un document op rationnel, biodiversit , support pour la faune auxiliaire ; apport facile d'acc s, libre d'impression. Pour chaque adven- d'information, en indiquant un tat particulier du mi- tice, des l ments de biologie sont rappel s, des pho- lieu (carence, exc s, vie microbienne du sol ). tos sont reproduites pour en faciliter la reconnais- sance, des recommandations sont fournies pour aider Ce principe de ma trise repose sur des strat gies de en maitriser le d veloppement. gestion de la flore d velopp es l' chelle du syst me de culture et de la rotation des cultures, privil giant la La brochure comporte : pr vention.

9 Le curatif (d sherbage m canique) n'inter- vient qu'en dernier recours. en premi re partie, un guide de lecture, expli- quant en d tail les rubriques d velopp es dans Parmi les m thodes prophylactiques, deux leviers es- chaque fiche adventice ;. sentiels sont mobiliser par l'agriculteur : les fiches ADVENTICES class es par grand type : la connaissance de la flore adventice et de la vivaces, pluriannuelles, annuelles d'automne, de biologie des esp ces, pour mieux savoir quand, printemps, d' t ;. comment et o agir ; en fin de brochure, un lexique pr cisant en corollaire, l'observation r guli re des par- quelques d finitions, ainsi que l'index des noms celles.

10 D' ADVENTICES en fran ais et en latin. Pour en savoir plus Les r sultats du programme de recherche sont disponibles sur le site de l'ITAB : Notamment la brochure D sherber m caniquement les grandes cultures (ITAB, 2012), compl mentaire au pr sent document. Les r f rences de ressources documentaires suppl mentaires sont pr cis es dans la bibliographie situ e en fin de document. Les l ments de cette brochure sont en partie repris sur le site , accessible compter du 8 janvier 2013. Infloweb est un site d'information sur les ADVENTICES majeures des grandes cultures, rassemblant l ments de connaissance de ces ADVENTICES et moyens de lutte disponibles (en conventionnel et en AB).