Example: quiz answers

Examen clinique de l’épaule douloureuse chronique …

Corpus M dical Facult de M decine de Grenoble 1/8 Examen clinique de l paule douloureuse chronique (306b) Docteur Herv PICHON Mars 2003 Pr -Requis : Principe de base de l Examen clinique Anatomie fonctionnelle de l paule R sum : En pathologie ost o-articulaire, l Examen clinique est avec l interrogatoire, un pr liminaire indispensable, permettant de poser un diagnostic ou d orienter les examens para cliniques. L paule n chappe pas la r gle, et bien que pouvant para tre un peu complexe au d part, un Examen syst matis , deviendra rapidement reproductible et fiable. Mots-cl s : Examen clinique , paule.

Corpus Médical – Faculté de Médecine de Grenoble 2/8 3. Étude des mobilités passive et active Sur les 6 mouvements simples de l’épaule, trois sont indispensables pour établir un

Tags:

  De l

Information

Domain:

Source:

Link to this page:

Please notify us if you found a problem with this document:

Other abuse

Transcription of Examen clinique de l’épaule douloureuse chronique …

1 Corpus M dical Facult de M decine de Grenoble 1/8 Examen clinique de l paule douloureuse chronique (306b) Docteur Herv PICHON Mars 2003 Pr -Requis : Principe de base de l Examen clinique Anatomie fonctionnelle de l paule R sum : En pathologie ost o-articulaire, l Examen clinique est avec l interrogatoire, un pr liminaire indispensable, permettant de poser un diagnostic ou d orienter les examens para cliniques. L paule n chappe pas la r gle, et bien que pouvant para tre un peu complexe au d part, un Examen syst matis , deviendra rapidement reproductible et fiable. Mots-cl s : Examen clinique , paule.

2 1. Introduction Apr s l interrogatoire, l Examen d butera par une phase d inspection, puis se poursuivra par l tude analytique des mobilit s passives et actives et se terminera par les man uvres dynamiques la recherche d une pathologie de coiffe, d une instabilit et ou d une laxit . 2. Inspection Elle s effectuera torse nu / c t oppos , et recherchera une amyotrophie musculaire (delto de, fosse sus et sous- pineuse, trap ze) un d collement de l omoplate (signe la paralysie du grand dentel ) une d formation des articulations acromio-claviculaire, et/ou sterno-claviculaire. Sch ma : Recherche d une amyotrophie et d une disjonction acromio-claviculaire et sterno-claviculaire. (D'apr s G. Walch) Corpus M dical Facult de M decine de Grenoble 2/8 3.

3 Tude des mobilit s passive et active Sur les 6 mouvements simples de l paule, trois sont indispensables pour tablir un diagnostic. L l vation ant rieure ou flexion, qui se mesure avec un goniom tre par rapport l axe du tronc. La rotation interne qui se mesure en faisant passer la main dans le dos du patient, et en mesurant la distance entre l pineuse de C7 et le pouce, ou en notant le niveau de la vert bre atteinte. La rotation externe coude au corps dite rotation externe en position 1 (not e RE1). Celle-ci, peut aussi se mesurer en 2 autres positions not es, RE2 (bras 90 d abduction) et RE3 (bras 90 d l vation ant rieure). Sch ma : Etude des mobilit s passives et actives (D'apr s G. Walch) Une diminution des mobilit s passives en RE, RI et en flexion signe une capsulite r tractile.

4 Le reste de l Examen clinique est alors irr alisable. Des mobilit s passives normales et une mobilit active diminu e en flexion r alisent le tableau d paule pseudo-paralytique. Il s agit le plus souvent d un probl me de coiffe des Rotateurs. Corpus M dical Facult de M decine de Grenoble 3/8 Sch ma : Epaule pseudo paralytique (D'apr s G. Walch) 4. Man uvres dynamiques Recherche d un conflit sous acromial Le conflit sous acromial correspond des l sions d g n ratives de la coiffe des rotateurs ayant pour origine un conflit r p t des tendons de la coiffe avec le bec ant ro-inf rieur de l acromion et le ligament acromio-coraco dien.

5 Sch ma : Sch ma du conflit sous acromial (H. Pichon) Le signe de NEER consiste effectuer une l vation ant rieure passive de l paule main en pronation, tout en bloquant la rotation de l omoplate. Il est positif si la douleur appara t entre 60 et 120 d l vation ant rieure. Elle dispara t main en supination. Le signe de YOCUM se recherche la main du patient pos e sur l paule oppos e, bras 90 d l vation ant rieure. On demande au patient de lever le coude au ciel contre r sistance. Le signe est positif si le patient ressent une douleur qu il reconna t. Corpus M dical Facult de M decine de Grenoble 4/8 Le signe de HAWKINS se recherche bras 90 d l vation ant rieure, coude fl chit 90 , en imprimant un mouvement de rotation interne.

6 Le signe est positif si le patient ressent une douleur qu il reconna t. Sch ma : Recherche d un conflit sous acromial (D'apr s G. Walch) tude de la coiffe et de la musculature La coiffe des rotateurs comprend 4 muscles (sus- pineux, sous pineux, petit rond, et sous scapulaire) auxquels on ajoute la portion intra-articulaire du tendon du long biceps. Bien que n appartenant pas la coiffe probablement dite, il participe galement la pathologie de la coiffe des rotateurs. Chacun de ces l ments devra tre test s par ment l aide d une man uvre sp cifique. Sus- pineux Le signe de JOBE se recherche bras dans le plan de l omoplate (30 vers l avant) 90 d abduction, pouce vers le bas, en demandant au patient de r sister une pression descendante de l examinateur.

7 Il est positif en cas de diminution de la force. Sch ma : Test du Sus- pineux (Jobe) (D'apr s G. Walch) Corpus M dical Facult de M decine de Grenoble 5/8 Sous- pineux et petit rond Signe de Patte : L examinateur se place derri re le patient, et demande celui-ci d effectuer une rotation externe contrari e en partant de la position RE2 (bras 90 d abduction) Il appr cie la force musculaire selon la cotation suivante : 5 : force musculaire normale et sym trique 4 : force musculaire diminu e 3 : RE2 contre pesanteur seulement 2 : pas de rotation externe active (clairon) 1 : contraction musculaire 0 : absence de contraction musculaire Signe du clairon.

8 En l absence de rotateurs externes, pour porter la main la bouche, le patient devra lever le coude au-dessus de l horizontal, prenant ainsi la position d un joueur de clairon. Retour automatique ou signe du portillon : En l absence de rotateur externe, le patient ne pourra freiner le retour automatique de la main vers l abdomen, lorsque partant d une position en rotation externe coude au corps, l examinateur l che la main du patient. La main vient alors frapper l abdomen. Le retour automatique peut aussi se rechercher en position RE2. Il s agit alors du Drop Sign. Sch ma : Test du Sous Epineux et Petit Rond (D'apr s G. Walch) Sous-scapulaire La man uvre de GERBER : Le patient passe la main dans le dos au niveau de la ceinture, il doit alors fermer le poing, d coller celui-ci de la ceinture et garder la position.

9 Le signe est positif si le patient ne peut tenir la position. Une rotation interne douloureuse ou d ficitaire rend impossible la r alisation de ce test. Il faut alors utiliser la man uvre du Press Belly Test. Corpus M dical Facult de M decine de Grenoble 6/8 Le PRESS BELLY TEST : On demande au patient d appuyer sur son ventre (belly) avec la paume de la main en d collant le coude du corps. S il ram ne le coude au corps, le test est positif signant l atteinte du sub-scapulaire. Ce signe est parfois appel signe de Napol on. Sch ma : Test du Sous scapulaire (D'apr s G. Walch) Biceps De nombreux signes ont t d cris (PALM UP, ).

10 Aucun d eux n est sp cifique d une pathologie de la longue portion du biceps. Il faut par contre savoir rechercher une rupture de la longue portion du biceps. Patient face l examinateur, coude 90 de flexion contrari e. En cas de rupture, apparition d une boule dans la partie basse du bras. Sch ma : Test de la rupture du biceps (D'apr s G. Walch) Recherche d une Instabilit Corpus M dical Facult de M decine de Grenoble 7/8 Ant rieure Appr hension l'arm du bras : En partant de la position 90 d abduction, coude fl chi, le bras est progressivement emmen vers l arri re. Au-del d un certain seuil, le patient r siste par crainte de voir se reproduire l instabilit.


Related search queries