Example: tourism industry

Les bonnes et les mauvaises indications

echographie statique et dynamique de la hanche Les bonnes et les mauvaises indications JL Brasseur G H Piti -Salp tri re R union SFR Idf Responsable D Folinais 12 Juin 2014 echographie de la hanche Peu utilis e chez l adulte R gion difficile examiner Diagnostic diff rentiels ++ Source d irradiation (adolescent) echographie de la hanche AVANTAGES Analyse ce que les RX ne voient pas Non irradiant dynamique Comparatif Etude vasculaire possible INCONVENIENTS Difficile (donc op rateur-d pendant) Les ob ses Arr t par la corticale mauvaises indications Les pathologies osseuses (sauf superficielles) IRM Les pathologies ost o-articulaires A SCAN ou A IRM bonnes

Echographie statique et dynamique de la hanche Les bonnes et les mauvaises indications JL Brasseur G H Pitié-Salpêtrière Réunion SFR Idf

Tags:

  Echographie, Dynamique

Information

Domain:

Source:

Link to this page:

Please notify us if you found a problem with this document:

Other abuse

Transcription of Les bonnes et les mauvaises indications

1 echographie statique et dynamique de la hanche Les bonnes et les mauvaises indications JL Brasseur G H Piti -Salp tri re R union SFR Idf Responsable D Folinais 12 Juin 2014 echographie de la hanche Peu utilis e chez l adulte R gion difficile examiner Diagnostic diff rentiels ++ Source d irradiation (adolescent) echographie de la hanche AVANTAGES Analyse ce que les RX ne voient pas Non irradiant dynamique Comparatif Etude vasculaire possible INCONVENIENTS Difficile (donc op rateur-d pendant) Les ob ses Arr t par la corticale mauvaises indications Les pathologies osseuses (sauf superficielles)

2 IRM Les pathologies ost o-articulaires A SCAN ou A IRM bonnes indications Douleurs inguinales radiologie normale Douleurs lat rotrochant riennes Douleurs ischiatiques Voussures et masses du creux inguinal Ressauts Versant ant rieur ++ Pathologies osseuses Atteintes articulaires L sions musculotendineuses Ressaut ant rieur Hernies Autres masses L sions osseuses Apophysose ++ EIAS (Sartorius et TFL) EIAI (Dr f moral) Psoas Psoas L sions osseuses Apophysoses Arrachement Noyau (adolescent) Insertion (adulte)

3 L sions osseuses Apophysoses Arrachement FF et Fracture Pathologie articulaire DETECTION ++++ Pathologie articulaire Synovite Doppler Compression Pathologie articulaire Synovite Nodule Chondromateux Ost ochondromateux Pathologie articulaire Synovite Nodule Bursite du psoas kyste poplit lat rale et/ou m diale entre tendon et os Pathologie articulaire Synovite Nodule Bursite du psoas Labrum Conflit ant rieur Parfois asymptomatique comparaison palpation Pathologie articulaire Synovite Nodule Bursite du psoas Labrum Conflit ant rieur Parfois asymptomatique comparaison palpation Pathologie articulaire Synovite Nodule Bursite du psoas Labrum Collection entre cotyle et psoas Pathologies tendinomusculaires Ant rieur PSOAS d sinsertion osseuse l sion myotendineuse tendinopathies (conflit)

4 Enth sopathie Pathologies tendinomusculaires Ant rieur PSOAS Ant rom dial pectin droit abdomen tendon commun Pathologies tendinomusculaires Ant rieur PSOAS Ant rom dial Ant rolat ral Droit f moral ++ Sartorius Ressaut ant rieur Claquement du tendon contre le cotyle Psoas tendon Psoas muscle ant m p l M Psoas tendon Psoas muscle ant m p l M FROGLEG EXTENSION Deslandes M, et al: The Snapping Iliopsoas Tendon: New Mechanisms Using Dynamic Sonography AJR 2008: march; 190:1 6 Ressaut ant rieur dynamique Versant ant rieur ++ Pathologies osseuses Atteintes articulaires L sions musculotendineuses Ressaut ant rieur Hernies Autres masses Les HERNIES Hernie CRURALE Chez la femme (et certains sportifs) Rarement palpable Presque toujours r ductible Hernie crurale Hernie crurale sagittale Les HERNIES Hernie crurale Hernie INGUINALE Chez l homme Directe (sportif ; m diale l AEC) Indirecte (enfant, vieux.)

5 Lat rale l AEC) Hernie inguinale DIRECTE Hernie inguinale INDIRECTE Autres masses Ganglion ++ Vasculaire .. Autres masses Ganglion ++ Vasculaire .. Douleurs lat rales p ritrochant riennes Tendon du petit glut al (en avant) Bande lat rale du moyen glut al (lat ral) Tendon du moyen glut al (post rolat ral) Pathologie p ritrochant rienne Beaucoup de similitudes avec la coiffe des rotateurs Rupture, d sinsertion, fissure Bursite Tendinopathie (calcification), t nosynovite Enth sopathie (aigu et chronique) + Ressaut lat ral + Pathologie de la bandelette iliotibiale + Pathologie du vaste lat ral (+ pathologie trochant rienne )

6 Ressaut lat ral Bandelette iliotibiale Insertion sur la cr te Enth sopathie D sinsertion Bandelette iliotibiale Insertion sur la cr te Passage en superficie du moyen glut al sur la grand trochanter (post-op) Pathologies du vaste lat ral Calcification Enth sopathie Pathologies du vaste lat ral Calcification Enth sopathie Ischiojambiers Insertion sup rieure Versant LATERAL de l ischion 2 tendons (Conjoint et Semimembraneux) Sous le muscle grand glut al et en superficie du carr f moral M dial par rapport au nerf sciatique Position de la sonde Insertion sup rieure Versant lat ral de l ischion 2 tendons (T conj superficiel) Sous le muscle grand glut al et en superficie du carr f moral M dial par rapport au nerf sciatique Rep re chographique Triangle de Cohen Tendon conjoint (TC) Tendon du semimembraneux (TSM) Nerf sciatique (NSC)

7 L sions des enth ses Pathologie aigu D sinsertion totale 1 tendon (TC ou SM) L sions des enth ses Pathologie aigu D sinsertion totale 1 tendon (TC ou SM) 2 tendons (IRM en pr op) L sions des enth ses Pathologie aigu D sinsertion totale (1ou 2 tendons) D sinsertion partielle L sions des enth ses Pathologie aigu D sinsertion totale D sinsertion partielle Avulsion chez l adolescent L sions des enth ses Pathologie aigu D sinsertion totale D sinsertion partielle Avulsion chez l adolescent L sions des enth ses Pathologie chronique Enth sopathie ++ Calcification (enth se ++) Apophysose Bursite de voisinage L sions des enth ses Pathologie chronique Enth sopathie ++ Calcification (enth se ++)

8 Apophysose Bursite de voisinage L sions des enth ses Pathologie chronique Enth sopathie ++ Calcification (enth se ++) L sions des enth ses et des tendons proximaux Pathologie chronique Enth sopathie ++ Calcification (enth se ++) Apophysose L sions des enth ses Pathologie chronique Enth sopathie ++ Calcification (enth se ++) Apophysose Bursite de voisinage CONCLUSIONS En cas de douleur (ant rieure, lat rale ou post rieure) avec radiographie normale, mais aussi de ressaut et de voussure, l chographie est le compl ment id al des clich s RX MERCI de votre attention!

9 !!!! SEMAINE du 13 au 17 Avril 2015 F M C en chographie de l appareil locomoteur Mme Fr d rique MIOT SIMS 01 40 60 10 20 Organis e par JL Brasseur et G Morvan


Related search queries