Example: biology

Lot n.02 : DEMOLITION- GROS OEUVRE

B 432 SALLE DE SPORTS TEMPLEUVE Extension d'une salle de sports Lot : DEMOLITION- GROS OEUVRE . AVANTPROPOS. ARCHITECTES. 51, bd de Belfort 59042 LILLE CEDEX. T l. : 03 20 62 10 00 Fax : 03 20 62 20 20. Email : Septembre 2010. B 432 EXTENSION TEMPLEUVE LOT 02 DEMOLITION GROS OEUVRE page : 1/24. 19/11/2010 y:\dossiers\b432 extension templeuve\p5 dce\cctp\ B 432 SALLE DE SPORTS TEMPLEUVE Extension d'une salle de sports CHAPITRE PREMIER : DISPOSITIONS TECHNIQUES ET CONTRACTUELLES. Les ouvrages et mat riaux employ s seront conformes aux prescriptions et aux normes qui les concernent, cahier des charges applicables ( dition mise jour) ainsi qu' toutes les normes, documents et r glements en vigueur la date de r f rence du march . A la remise de son offre, l'entrepreneur devra signaler l'architecte les incompatibilit s ou lacunes qu'il aura d cel es ainsi que les erreurs ou omissions sur les dispositions des documents qui lui auront t remis afin qu'un rectificatif soit tabli.

B 432 SALLE DE SPORTS TEMPLEUVE Extension d’une salle de sports B 432 EXTENSION TEMPLEUVE LOT 02 – DEMOLITION – GROS OEUVRE page : 2/24

Information

Domain:

Source:

Link to this page:

Please notify us if you found a problem with this document:

Other abuse

Transcription of Lot n.02 : DEMOLITION- GROS OEUVRE

1 B 432 SALLE DE SPORTS TEMPLEUVE Extension d'une salle de sports Lot : DEMOLITION- GROS OEUVRE . AVANTPROPOS. ARCHITECTES. 51, bd de Belfort 59042 LILLE CEDEX. T l. : 03 20 62 10 00 Fax : 03 20 62 20 20. Email : Septembre 2010. B 432 EXTENSION TEMPLEUVE LOT 02 DEMOLITION GROS OEUVRE page : 1/24. 19/11/2010 y:\dossiers\b432 extension templeuve\p5 dce\cctp\ B 432 SALLE DE SPORTS TEMPLEUVE Extension d'une salle de sports CHAPITRE PREMIER : DISPOSITIONS TECHNIQUES ET CONTRACTUELLES. Les ouvrages et mat riaux employ s seront conformes aux prescriptions et aux normes qui les concernent, cahier des charges applicables ( dition mise jour) ainsi qu' toutes les normes, documents et r glements en vigueur la date de r f rence du march . A la remise de son offre, l'entrepreneur devra signaler l'architecte les incompatibilit s ou lacunes qu'il aura d cel es ainsi que les erreurs ou omissions sur les dispositions des documents qui lui auront t remis afin qu'un rectificatif soit tabli.

2 L'entrepreneur est tenu avant de remettre son offre se rendre sur place afin de prendre connaissance des lieux et de l' tendue de ses prestations. L'entrepreneur devra remettre son offre sur le bordereau de prix ci-joint, sous forme de D composition du Prix Global et Forfaitaire faisant appara tre clairement les postes comme repris au pr sent CCTP. Avant toute d molition, l'entrepreneur est tenu assurer toutes les protections et taiements n cessaires, tours, chevalements, tais .. etc., ainsi que la mise en place de protections pour viter les chutes de gravats et d' l ments sur des parties existantes et maintenues. Coordination : Les travaux d crits au pr sent lot devront tre r alis s en troite coordination avec les autres lots. Prescriptions communes L'Entrepreneur (sous-traitant ventuel inclus) conform ment au d cret d'application N 94- 1159 du 26/12/1994 de la loi N 94-1418 du 31/12/1993, remettra son dans le d lai l gal qui lui sera imparti.

3 D'autre part, les travaux du pr sent chapitre sont ex cut s en tenant compte des prescriptions des pi ces du march et du et faisant partie int grante du pr sent Documents de R f rences contractuels Les travaux seront ex cut s conform ment aux r gles de l'Art et la r glementation Fran aise telle qu'elle se trouvera tre en vigueur, durant l' tablissement de l'offre. En particulier, les travaux seront conformes aux prescriptions techniques contenues dans les Documents Techniques Unifi s (DTU), Normes Fran aises homologu es (NF), applicables aux travaux concern s par l' tendue du pr sent chapitre auxquels l'Entreprise est soumise de s'y r f rer et conna tre parfaitement en sa qualit d'Homme de L'Art. Les textes l gislatifs et r glementaires, notamment l'arr t du 31 janvier 1986 modifi , relatif la s curit contre l'incendie des b timents.

4 Respecter la (NNouvelle R glementation Acoustique). Les textes techniques caract re normatif suivants : - normes fran aises, y compris les normes transposant en France les normes europ enne, - r gles et prescriptions techniques DTU, B 432 EXTENSION TEMPLEUVE LOT 02 DEMOLITION GROS OEUVRE page : 2/24. 19/11/2010 y:\dossiers\b432 extension templeuve\p5 dce\cctp\ B 432 SALLE DE SPORTS TEMPLEUVE Extension d'une salle de sports - avis techniques, agr ments techniques europ ens et appr ciations techniques d'exp rimentation (ATEX). Les r gles professionnelles dans les domaines non couverts par les textes pr cit s. Norme RT 2000. Les ouvrages du pr sent lot devront donc r pondre aux conditions et Prescriptions des Documents Techniques qui lui sont applicables. Le pr sent CCTP n'est qu'une prescription minimale ; si un document de r f rence impose une qualit sup rieure, la mise en conformit est due par l'entreprise sans suppl ment de r mun ration.

5 Remise en tat du terrain L'Entrepreneur du pr sent lot aura implicitement sa charge, la remise en tat du terrain, pour toutes les zones ayant t utilis es pour les installations de chantier, tant celles propres son entreprise que celles de tous les corps d' tat, ainsi que celles utilis es pour les installations communes. Cette remise en tat comprendra, tous les travaux n cessaires de d pose et de d molition de tous ouvrages, tant en l vation qu'en surface, ainsi que la d molition de tous les ouvrages enterr s et l'enl vement de tous les gravois. Ces travaux de remise en tat devront restituer un terrain absolument libre. Ces travaux seront ex cuter la demande du Ma tre d' uvre, soit en une seule fois, soit par phases successives, en fonction du d roulement du chantier et des interventions des , des am nagements ext rieurs. Connaissance des lieux du terrain Visites in situ.

6 L'Entrepreneur du pr sent lot est r put avoir pris connaissance des lieux, avoir pris connaissance de l'Etude de Sols concernant le niveau de Bon Sol . L'Entrepreneur reconna t s' tre parfaitement rendu compte sur place des difficult s de service, d'approvisionnement et d'acc s des engins de terrassement, de toutes suj tions sur les conditions d'ex cution, notamment la pr servation des r seaux existants sous trottoirs. Branchements provisoires Branchements de chantier concernant eau, lectricit , raccordements n cessaires. A comprendre au titre d'installation de chantier. L'Entrepreneur du lot Gros uvre ex cutera ou fera ex cuter sa charge, les divers branchements et r seaux provisoires d'alimentation en eau, d'assainissement et d' lectricit . n cessaires pour les besoins du chantier pr alablement au d but des travaux, conform ment.

7 La r glementation hygi ne et s curit . Ces quipements seront pourvus des divers compteurs et de sections appropri s. Dans le cas pr sent, les branchements provisoires peuvent se faire sur les installations existantes. B 432 EXTENSION TEMPLEUVE LOT 02 DEMOLITION GROS OEUVRE page : 3/24. 19/11/2010 y:\dossiers\b432 extension templeuve\p5 dce\cctp\ B 432 SALLE DE SPORTS TEMPLEUVE Extension d'une salle de sports Implantation et piquetage Ce prix comprend les frais relatifs l'implantation et au piquetage de l'ouvrage r aliser. Les trac s d'implantation seront effectu s par l'entreprise qui devra adresser son Plan d'implantation et de piquetage la Ma trise d' uvre et au Ma tre d'Ouvrage, lesquels donneront leur approbation ou leurs remarques ventuelles sous 8 jours. Les t tes de piquets seront attach es en place et en altitude une s rie de rep res fixes.

8 L'entretien et la conservation des piquets et des rep res sont la charge du pr sent lot. L'implantation effectu e devra recevoir l'agr ment d'un G om tre, lequel interviendra de nouveau, la charge de l'entreprise, si le piquetage ex cut tait modifi ou d truit pour quelque motif que ce soit. Suj tions relatives Toutes suj tions relatives la nature du terrain seront incluses dans le prix forfaitaire. A SAVOIR : La d molition compl te de toutes les ma onneries anciennes, b ton, massifs et de toutes les fondations rencontr es dans les fouilles, la d molition ou le d placement ventuel des canalisations EU, EV, Electricit , Eau, etc . Ainsi que l'enl vement et mise en D charge Publique de tous les gravois, d tritus et l'emploi du brise b ton, ainsi que tous autres engins n cessaires. A pr voir dans le forfait, tous les comblements et d placements de fosses d'aisance ou puisard, puits, canalisations d' vacuation eau, EU,EV, lectricit et autres.

9 Enqu tes pr alables concernant les r seaux existants dans l'emprise de l'implantation Ces r seaux seront d vi s ou supprim s apr s une enqu te pr alable donnant la certitude qu'ils ne font pas partie d'installations organis es pr sentant un caract re de propri t . publique ou priv e. Toutes les canalisations et ouvrages de quelque nature qu'ils soient, seront soit enlev s dans le cadre du prix forfaitaire, ou si elles font parties d'une installation organis e, l'entreprise en devra les d placements suivant les dispositions ci-avant, y compris toutes les cons quences correspondantes dans le cadre du prix forfaitaire. Il appartient l'Entrepreneur de pr voir dans son prix, toutes les suj tions ventuelles puisqu'il doit prendre tous renseignements avant la remise de son forfait. D molitions et enl vement des pierres, moellons, roches, b tons ,etc gravois de toute nature.

10 Blindage et taiements des parois. Epuisement d'eaux de ruissellement, de pluie ou autres, y compris mat riels n cessaires. Fa on de tous les talus, puits et tranch es n cessaires. B 432 EXTENSION TEMPLEUVE LOT 02 DEMOLITION GROS OEUVRE page : 4/24. 19/11/2010 y:\dossiers\b432 extension templeuve\p5 dce\cctp\ B 432 SALLE DE SPORTS TEMPLEUVE Extension d'une salle de sports Toutes suj tions pour ex cution manuelle et m canique. Apr s ex cution des travaux. Remise en tat des trottoirs existants La remise en tat des trottoirs sera effectu e en mat riaux d'origine avant ex cution des travaux. A r aliser en troite concertation avec les services techniques de la Ville, ou avec les services communautaires. Etude d'ex cution Documents tablir par l'Entrepreneur La consistance des Documents d'ex cution tablir par l'Entrepreneur (notes de calculs).


Related search queries